Cabinet PLACIDE;

Location meublée : le congé suite au refus du locataire d’accepter une augmentation du loyer est nul

Philippe PLACIDE, Avocat Martinique, vous offre cette actualité !

Dans une décision du 17 décembre 2015, la Cour de cassation a jugé qu’un congé motivé par le refus du locataire d’accepter une augmentation du loyer était nul.

Un propriétaire louait un logement meublé à usage de résidence principale. Trois mois avant la fin du bail, il notifie au locataire un « congé en vue de la réévaluation du loyer ». Le locataire refusant l’augmentation du loyer, le bail n’est pas renouvelé.

Le locataire demande alors en justice la nullité du congé et le paiement de dommages-intérêts. Il obtient satisfaction.

Pour la Cour de cassation, le congé donné au locataire d’un logement meublé à usage de résidence principale doit être fondé sur la décision de vendre ou de reprendre le logement ou sur un motif légitime et sérieux (impayés de loyer ou troubles du voisinage par exemple). Le congé motivé par le refus du locataire d’accepter une augmentation du loyer est nul.

Direction de l’information légale et administrative

NLDR: Le Cabinet PLACIDE vous assiste pour de nombreux conseils et / ou procédures, en matière de baux et d’expulsion.

Philippe H. PLACIDE

Avocat à la Cour

Ancien Distingué de la Conférence
Past-Président de l’ Union des Jeunes Avocats de la Martinique
Membre du Conseil de L’Ordre
62 Av. Jean Jaurès 1er étage
97200 Fort de France
Martinique (French West Indies)
Tel: 0596 546 443 (RDV)
Fax:0596 546 437
Visitez notre Site (web) : http://avocatsconseilsprocedures.com
Visitez notre parge FACEBOOK: https://www.facebook.com/maitrephilippeplacide
Suivez nous sur Tweeter: @PhilippePlacide
Publicités